12.09.2019, 14:00

Neuchâtel: le centre Dürrenmatt s’ouvre aux classes

Premium
chargement
Une classe commentent la toile "Les centaures en colère", de Dürrenmatt.

Culture Des ateliers pour les écoles en français, en allemand ou en version bilingue sont proposés aux classes de l'école obligatoire par le Centre Dürrenmatt Neuchâtel (CDN). Les élèves semblent également apprécier.

Une vingtaine d’enfants d’une dizaine d’années se massent autour des «Centaures en colère», une toile de Friedrich Dürrenmatt exposée dans le centre du même nom, sur les hauts de Neuchâtel. «Pourquoi les personnages sont rouges?», demande une médiatrice du centre. «Ils sont en sang parce qu’ils se battent», répond une élève. «Et pourquoi est-ce qu’ils se battent?» Là, les...

À lire aussi...

CultureNeuchâtel: deux expositions pour découvrir le «nouveau fauve» Martin DislerNeuchâtel: deux expositions pour découvrir le «nouveau fauve» Martin Disler


Top