09.10.2019, 11:26

Homicide d’Orpond: un Bulgare de 41 ans devant la justice

chargement
Le corps a été découvert dans une forêt d'Orpond, près de Bienne, dans le Seeland bernois.

Fait divers Un Bulgare de 41 ans a été mis en accusation pour assassinat dans l’affaire de l’homicide d’Orpond. Une femme avait été retrouvée morte dans la forêt le 18 juillet 2016. La date de l’audience devant le tribunal n’a pas encore été fixée.

Il l’aurait tué à l’aide d’une hache de plâtrier, avant de lui subtiliser sa voiture et de prendre la fuite. Un Bulgare de 41 ans est accusé d’avoir assassiné une Suissesse de 66 ans dans la forêt d’Orpond, près de Bienne le 18 juillet 2016.

L’homme a été mis en accusation par le Ministère public Jura bernois-Seeland et sera jugé lors d’une audience du Tribunal régional à une date qui n’est pas encore déterminée.

«Par hasard»

«Les éléments laissent supposer que le prévenu a rencontré la femme par hasard dans la forêt. Un crime relationnel ou une agression à caractère sexuel avaient pu rapidement être exclus durant l’enquête. Le prévenu nie les faits», précise un communiqué de la police cantonale bernoise.

L’auteur présumé, avait pu être localisé puis interpellé par le corps des gardes-frontières le 22 juillet 2016, alors qu’il circulait à bord de la voiture de la victime dans la région de Schaffhouse.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

EnquêteCorps retrouvé à Orpond: l'homicide est confirméCorps retrouvé à Orpond: l'homicide est confirmé

Fait diversLe corps d'une femme retrouvé à Orpond, près de BienneLe corps d'une femme retrouvé à Orpond, près de Bienne

Top