09.08.2019, 16:53

Le spectacle de «Monster truck» attendu dimanche à Neuchâtel ne fait pas l’unanimité

chargement
American Motor Show, La Chaux-de-Fonds, le 21 juillet 2019.

Divertissement Le show motorisé des frères Nock, qui se donnera ce week-end à Neuchâtel, est jugé dommageable pour l’image «verte» que la ville cherche à promouvoir. Mais le pouvoir d’agir des autorités est limité dans ce domaine.

L’esplanade de la Maladière accueillera ce week-end l’American Motor Show, un spectacle d’adresse mettant en scène grosses cylindrées et poids lourds vrombissants, donnés par les héritiers du cirque Nock ayant récemment cessé ses activités.

L’annonce du spectacle, relayée par «ArcInfo», déchaîne les passions auprès des internautes: «Ils se trompent de siècle»… «Le spectacle le plus inutile au monde»… «Inutile et polluant! Comment la ville a-t-elle pu autoriser une manifestation pareille alors qu’elle promeut l’écologie»? D’autres n’y voient rien à redire, notant que «des milliers de voitures traversent Neuchâtel tous les jours». Quelqu’un d’autre juge une telle manifestation «pas plus polluante qu’une représentation au théâtre, et rien, en comparaison avec le trajet d’un bateau de croisière».

Le bilan carbone des frères Nock est-il significativement plus mauvais que d’autres manifestations d’envergure? Difficile à dire. Ce qui est certain, c’est que l’idée d’organiser un show motorisé en pleine ville peut paraître paradoxale, dans une ville qui fait de la durabilité le moteur de ses politiques publiques.

Pas de censure

Les organisateurs de toute manifestation se tenant sur le territoire communal sont d’ailleurs invités à respecter les instructions destinées à l’organisation de «manifestations durables», recensées dans un document de 24 pages. Préserver le site choisi, épargner les ressources et privilégier des modes de transports les moins polluants: ces principes de bases sont déclinés dans de nombreuses règles qui vont de l’utilisation de vaisselle consignée à la modération de la consommation d’alcool, en passant par la mise en place de courses spéciales de bus.

En savoir plus: Brochure pour l’organisation de «manifestations durables»

Mais rien ou presque ne figure sur le contenu des manifestations. Ainsi, dans une ville où l’on a bien failli ne plus pouvoir boire à la paille, le spectacle de mécaniques gavées à l’énergie fossile n’a aucune peine à faire sa place à l’agenda.

A lire aussi: Et si toutes les fêtes neuchâteloises se passaient de vaisselle jetable?

Interrogé à ce propos, le Conseil communal de Neuchâtel a fait savoir, par l’intermédiaire d’un chargé de communication, que «la direction de la sécurité, responsable du domaine public, a procédé à une pesée d’intérêts entre, d’un côté, la tenue d’un show mettant en scène des véhicules motorisés, et de l’autre, la volonté de ne pas s’ériger en censeur d’une manifestation susceptible d’attirer son public.»

A La Chaux-de-Fonds, qui a déjà accueilli le même spectacle il y a quelques jours, la réponse des autorités ne diverge pas: «Seuls les cas de manifestations qui sont de nature à troubler l’ordre et la tranquillité publics peuvent être légalement interdits». Il est précisé qu’au regard des 300 manifestations autorisées chaque année dans la Métropole horlogère, «refuser un tel événement serait arbitraire».


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

SpectacleLes frères Nock vont faire le show à NeuchâtelLes frères Nock vont faire le show à Neuchâtel

SpectacleLes Crazy Nock Brothers ont fait le show à La Chaux-de-FondsLes Crazy Nock Brothers ont fait le show à La Chaux-de-Fonds

ConcoursNeuchâtel: des vidéos pour valoriser des initiatives en faveur du développement durableNeuchâtel: des vidéos pour valoriser des initiatives en faveur du développement durable

Top